Assemblée départementale des B du Rh du 14 Novembre

mercredi 18 novembre 2015
par  poivitrolles
popularité : 8%

V° CONGRES 21 et 22 NOVEMBRE 2015

Assemblée départementale des B du Rh du 14 Novembre

Résolution adoptée à l’unanimité des présents

La fédération du POI des bouches du Rhône a tenu son assemblée générale préparatoire au Vème congrès ouvert qui se déroulera les 21 et 22 novembre à Paris.

Adhérents du POI, militants syndicalistes, non membres du POI, membres de l’association des amis d’Informations Ouvrières et militants laïques, nous avons dans ce cadre largement et librement discuté de la situation.

Nous étions 51 présents : 43 adhérents des différents comités des B du Rhône restés fidèles à Informations Ouvrières et refusant la disparition du POI dans notre département, et 8 militants ouvriers non membres du POI, syndicalistes CGT, FO, amis d’Informations Ouvrières.

Notre assemblée statutaire du 14 novembre 2015 s’est déroulée dans les locaux du 95 rue Marengo à Marseille.

C’est de manière unanime que nous avons affirmé que la fédération des Bouches du Rhône existe et se développe malgré les coups qu’elle a subi. Plus que jamais nos débats ont dégagé l’urgence et la nécessité, d’élargir l’organisation de la libre discussion entre militants de différentes origines politiques, syndicales et laïques dans le souci partagé et commun d’aider à la réalisation de l’unité des rangs de la classe ouvrière.

Dans les Bouches du Rhône, comme à l’échelle nationale, les attaques du MEDEF et du gouvernement pleuvent tous azimuts. Dans le cadre du pacte de responsabilité et des diktats de la troïka, l’ensemble des secteurs est touché, que ce soit avec la mise en place à marche forcée de la métropole, le démantèlement du tissu industriel et pétrolier, la généralisation par l’ARS de plans de retour à l’équilibre dans les hôpitaux publics du département, ou la remise en cause de l’école nationale laïque et républicaine à travers notamment la réforme du collège et des rythmes scolaires.

Notre assemblée départementale se tient au lendemain même des tragiques et criminels attentats de Paris.

Nous constatons que d’ores et déjà les déclarations se multiplient, de différents côtés, visant à restreindre les libertés démocratiques et syndicales. L’action unie en défense des conquêtes sociales et démocratiques est d’autant plus nécessaire.

C’est dans cette situation que nous faisons nôtres les propositions du Bureau National :

  • « le POI appelle l’ensemble de ses adhérents et militants à participer à la manifestation nationale laïque le 5 décembre 2015 à 15h place de la république à Paris :

Pour la défense de la loi de 1905 !

Contre le financement public des cultes et de leurs œuvres !

Pour l’abrogation de la loi Debré ! »

  • L’organisation d’une large conférence nationale pour la défense des conquêtes de 1936-1945.

Nous décidons de préparer dans les jours qui viennent une première table ronde de militants de la SNCM, des hôpitaux, de la Sécurité Sociale, de la fonction publique, de l’éducation nationale, de l’industrie pour discuter et mettre en commun nos forces afin d’aider au « tous ensemble » et créer les conditions permettant de stopper cette politique de destruction menée par le gouvernement.

Sur cet objectif, nous décidons d’élargir la vente d’Informations ouvrières, journal du POI et tribune libre de la lutte des classes, comme outil indispensable pour renforcer notre réseau de résistance.

C’est sur la base de cette résolution que nous mandatons notre délégation au congrès national.



Agenda

 

2017

 

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930